Jeudi 10 mai 2012 4 10 /05 /Mai /2012 05:51

Santons-de-creche4be577897d9f2Bartomieu

 

 

cf. :  Pétain en Provence 1940 (4) - Marseille / Maurras

 

L’Action Française. Organe du Nationalisme intégral. Directeurs politiques : Léon Daudet et Charles Maurras. Jeudi 5 décembre 1940.

 

LE MARÉCHAL À LA FOIRE AUX SANTONS. [organisée traditionnellement en décembre sur la Canebière, à Marseille. Plongée dans la ruralité, la tradition, et "le bon peuple", au cœur même de la grande ville. La "foire aux santons" en soi n'a rien d'une manifestation "réactionnaire" : elle pointe seulement l'importance de la tradition de la Crèche de Noël, à laquelle sacrifiaient bien des familles athées : la mienne par exemple.]

 

Mardi, à la fin de l’après-midi, après avoir visité les chantiers et le port, le Maréchal Pétain a voulu faire un accroc au programme officiel. Avec sa suite, il a voulu se rendre à la foire aux Santons – ces petites figurines si originales enluminées par les paysans et où s’exprime avec grâce le génie artistique des Provençaux [La "foire aux santons" n'a rien d'une manifestation "réactionnaire" : elle pointe seulement l'importance de la tradition de la Crèche de Noël, à laquelle sacrifiaient bien des familles athées : la mienne par exemple]. Le Maréchal a décidé de distraire une demi-heure sur le temps de son repos pour encourager par une visite impromptue cette manifestation si typiquement régionaliste. [on notera le glissement de "régionale" à "régionaliste"]

C’est mêlé aux groupes de promeneurs qui reviennent de la revue que le Maréchal passe, de baraque en baraque, conduit par le président des Santonniers, M. Véran.

Là, c’est une petite fille qui veut à toute force embrasser le Maréchal et qui, ne pouvant y parvenir, éclate en sanglots. Tant et si bien qu’il faut que le Maréchal se laisse embrasser.

Tous ces braves gens s’efforcent de donner au Maréchal le plus précieux qu’ils puissent lui offrir, le fruit de leur travail et de leur goût.

- Choisissez, dit celle-ci, choisissez celui qui vous plaira le mieux.

Et, comme le Chef de l’État voudrait refuser, elle choisit elle-même le plus beau, le « Bartomieu » [personnage sympathiquement ridicule de la Pastorale], longuement façonné au cours des veillées d’hiver. [en fait, "santonnier" est un métier, dont la proche ville d'Aubagne s'était fait une spécialité]

 - Prenez celui-ci, vous serez gentil. Vous n’allez pas me le refuser !

Et le santon passe dans la main du Maréchal.

Un autre offre un groupe assez important :

Il est beau, dit le Maréchal, ce sont deux bons vieux de chez nous. Lui, songe, appuyé sur sa canne. Il a l’air de se demander s’il a bien rempli sa vie ; elle si elle l’a bien aidé.

Et, se tournant vers ceux qui l’entourent :

Voyez-vous, conclut le Maréchal, il faut toujours respecter la vieillesse.

Plus loin encore, il s’enquiert :

Qui donc peint les santons ?

- C’est nous, monsieur le Maréchal. Nous faisons cela le dimanche ou le soir, au lieu d’aller au cinéma.

Ah bah ! répartit le Maréchal avec mesure. Faire de la peinture, cela n’empêche tout de même pas d’aller au cinéma de temps en temps !

Et son interlocuteur d’en convenir :

- Que voulez-vous, nous sommes à Marseille… Il faut bien que nous exagérions un peu. [Ah, l'ethnotype...]

Ainsi, devisant familièrement, tout protocole oublié avec ceux et celles qui l’entourent, le Maréchal est arrivé au bout de la foire. Il remercie M. Véran, et sous de nouvelles ovations, reprend, en voiture, le chemin de la Préfecture.

 

cf. :  Pétain en Provence 1940 (6) apothéose de Mistral et de Pétain

Par rene - Publié dans : Guerre 1939-45
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de rené merle
  • Le blog de rené merle
  • : René Merle, agrégé d'histoire, docteur ès lettres, chroniqueur et romancier - Ce blog a présenté initialement le fruit d'un travail personnel de recherche et de documentation sur la culture d'Oc, l'écriture du francoprovençal, l'histoire du mouvement républicain et du mouvement ouvrier. On y trouvera désormais des réflexions concernant l'actualité sociale et politique. Il propose également un reflet d'une écriture personnelle de fiction (romans, nouvelles, poésie).
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés